Ce navigateur n'est pas compatible avec notre configurateur

Pour une expérience optimal, nous vous conseillons d'utiliser l'un des navigateurs suivants :

  • Microsoft Edge
  • Google Chrome
  • Mozilla Firefox
  • Opéra

Cité du Chocolat

École Gourmet

Billetterie

Boutique

Retrait Boutique

Contact

Tout savoir sur le chocolat et la crise de foie

Quoi de mieux que de terminer un bon repas par quelques gourmandises chocolatées ? Oui mais, cette fâcheuse habitude serait pour beaucoup à l’origine de la fameuse et tant redoutée « crise de foie ». Le lien entre les symptômes de la crise de foie et le chocolat et est-il avéré ? Quel est le véritable impact du chocolat sur la digestion ? Combattons ici et maintenant les idées reçues sur les symptômes de l’indigestion de chocolat avec la Cité du Chocolat !

Quels sont les symptômes de l’indigestion de chocolat et de la crise de foie ?

Vous avez un peu abusé de chocolat ou avez terminé un repas déjà bien nourrissant avec quelques gourmandises chocolatées ? Ces excès sont fréquents, et peuvent déclencher quelques aigreurs d’estomac, gênes gastriques, maux de ventre, nausées et parfois même des vomissements. Pour autant, ces symptômes de l’indigestion de chocolat ne semblent pas fondés selon les spécialistes(1).

Symptômes d’une crise de foie et chocolat : y a-t-il un lien ?

S’il est consommé à la fin d’un bon repas riche en matières grasses, le chocolat ne fera qu’ajouter du travail pour notre système digestif(2). De plus, tout aliment gras (comme le chocolat) est plus long à digérer. Si, en plus, vous avez choisi un chocolat de mauvaise qualité, très gras et sucré, c’est l’écœurement assuré(3) ! Il devient alors la goutte d’eau qui fait déborder le vase et qui déclenche ces troubles de la digestion. Pas uniquement liés au chocolat, les symptômes de la crise de foie seraient donc surtout causés par l’excès commis sur l’ensemble du repas.

C’est quoi au juste, une crise de foie ?

Pour mieux comprendre pourquoi sont attribués les symptômes d’indigestion au chocolat, rappelons ce qu’est une crise de foie. Elle est un ensemble de symptômes qui font généralement suite à un repas copieux. Notons d’ailleurs que cette expression purement française n’a pas sa place dans le jargon médical. En fait, il s’agit d’une expression du langage courant datant du XIXe siècle(4). On l’emploie généralement pour parler d’une mauvaise digestion, voire d’une jaunisse ou d’une cirrhose par exemple. Dans la terminologie médicale, on parlera plutôt d’indigestion ou de dyspepsie (une digestion difficile et douloureuse).

Les véritables effets du chocolat sur la digestion

Le chocolat, surtout lorsqu’il est riche en cacao, est un ingrédient très intéressant car il possède de multiples bienfaits sur la santé. En effet, le cacao est riche en polyphénols, des molécules antioxydantes qui favoriseraient les bonnes bactéries du système digestif(5).

De plus, le cacao est une excellente source de fibres, lesquelles sont bien connues pour favoriser le transit intestinal(2) ! Ainsi, notamment s’il est riche en cacao, les effets du chocolat sur la digestion seront même positifs. Pour éviter les symptômes de la crise de foie liés au chocolat, préférez donc toujours un chocolat de qualité, peu sucré et riche en cacao. Il s’agit principalement de chocolats noirs tels que Guanaja 70% aux notes de fruits secs grillés doté d’une délicate amertume.

Découvrez Valrhona pour terminer un repas en beauté !

Nous l’avons dit, pour éviter les symptômes de l’indigestion de chocolat, ce dernier se veut peu sucré, peu gras et de bonne qualité. Tous ces critères sont ceux réunis par les chocolats Valrhona. En pistoles à pâtisser, en tablette à déguster ou en bonbons à partager, ces gourmandises cloront le dîner avec succès !

Craquez par exemple pour quelques carrés de chocolat noir Abinao 85%, un assemblage de cacaos uniques 100% africains. Ou, dégustez un chocolat Tulakalum 75% ou le chocolat célébrant les 100 ans de Valrhona : Komuntu 80%. Si vous préférez l'acidité à l'amertume, optez alors pour Manjari 64%. Profitez aussi des coffrets Equinoxe à partager, des amandes et noisettes torréfiées enrobées de chocolat noir, au lait ou Dulcey ultra gourmands.

Enfin, si vous souhaitez réaliser vous-même un dessert au chocolat tout en légèreté, voici quelques idées de recettes :

Vous connaissez désormais la vérité sur le rôle du chocolat dans la digestion et le lien entre chocolat et crise de foie. La consommation de chocolat et l’indigestion ne sont donc pas indissociables. Pour éviter les symptômes de la crise de foie, le chocolat que vous choisissez doit être qualitatif et consommé en quantité raisonnée ! Vous éviterez aussi les excès à la fin d’un repas déjà bien riche qui ne fera que ralentir votre digestion. Les chocolats Valrhona sont une tradition ancestrale, issus d’une sélection de fèves de cacao et d’un savoir-faire d’’une qualité exceptionnelle. Rendez-vous sur la boutique en ligne La Cité du Chocolat pour y découvrir toute la gamme de chocolats Valrhona !

Sources :

(1)Robert H. 7. Chocolat et appareil digestif. In: 7 Chocolat et appareil digestif [Internet]. EDP Sciences; 2014. p. 1207. Disponible sur: https://www.degruyter.com/document/doi/10.1051/978-2-7598-1295-0.c018/html

(2)Barel M. Le chocolat est-il bon pour la santé ? La chimie et l’alimentation. :12335.

(3)Khodorowsky K, Robert H. Le chocolat. Le Cavalier Bleu; 2004. 130 p.

(4)Pouchelle MC. La crise de foie : une affection française ? Terrain Anthropologie & sciences humaines. 9 févr 2007;(48):14964.

(5)Oliveira VPS de, Dolinsky M, Barroso SG, Pinto MBS, Uehara SK, Rocha G de S. Dark polyphenols-rich chocolate and gut microbiota: a literature review. DEMETRA: Alimentação, Nutrição & Saúde. 15 mai 2017;12(2):399409