Ce navigateur n'est pas compatible avec notre configurateur

Pour une expérience optimal, nous vous conseillons d'utiliser l'un des navigateurs suivants :

  • Microsoft Edge
  • Google Chrome
  • Mozilla Firefox
  • Opéra

Cité du Chocolat

École Gourmet

Billetterie

Boutique

Retrait Boutique

Contact

Pourquoi offre-t-on du chocolat à Noël ?

Offrir du chocolat à Noël semble un geste incontournable. Pourtant, Noël n’a pas toujours été la fête que l’on connaît aujourd’hui… Différentes cultures et religions ont contribué, à travers les âges, à créer l’esprit de Noël, entre paganisme et chrétienté. Découvrons ensemble d’où vient cette tradition d’offrir un présent à Noël.

Dans cet article, nous allons découvrir d’où vient la tradition d’offrir un cadeau à Noël. Quelle est la place de la religion chrétienne dans cette fête ? Comment le chocolat est-il devenu un cadeau privilégié ? Entre traditions festives et rituels chrétiens vous comprendrez alors comment le chocolat est devenu un produit à forte valeur cadeau. Pour finir, la Cité du Chocolat vous a concocté une sélection d’idées cadeaux pour les fêtes de fin d’année.

Offrir du chocolat à Noël : d’où vient cette tradition ?

Pourquoi offre-t-on des cadeaux à Noël ?

Les fêtes de Noël trouvent leur origine dans les célébrations païennes du solstice d’hiver. Il s’agit d’ailleurs du jour le plus court de l’année ! On fête alors la transition du froid et de l’obscurité (jours courts) vers la lumière et le renouveau. Le solstice d’hiver célèbre ainsi la fin et le début d’un nouveau cycle.

L’origine des « étrennes »

On se réjouit de la fin de la diète hivernale. Pour les chrétiens, un jeune précède Noël. On en fête la fin par un copieux repas en famille.

La tradition des cadeaux de Noël trouve, quant à elle, diverses origines. Dans la Rome Antique, on honorait la déesse « Strena » par des offrandes en début d’année. Peu à peu celles-ci se sont transformées en « étrennes » et ont été offertes en fin d’année.

De nombreuses traditions régionales ont instauré ainsi l’échange de cadeaux en fin d’année. Dans le Jura, la Tante Arie venait chargée de cadeaux… En Italie, la sorcière Befana récompense par des pièces de chocolat, les enfants qui ont été sage durant l’année. En Allemagne et dans l’Est, c’était plutôt Saint Nicolas accompagné d’Hans Trap plus tard appelé Père Fouettard.

Saint Nicolas

Le légendaire bienfaiteur des enfants est un personnage fictif inspiré de deux évêques. Originaires de Lycie (actuelle Turquie), ils ne sont autres que Nicolas de Myre et Nicolas de Sion. Leurs hagiographies (récits de leur vie sainte) se confondent en effet.

La légende relate l’histoire de trois innocents (plus tard interprétés comme 3 enfants) lorrains partis glaner dans les champs. Perdus en chemin, ils aperçoivent la lumière d’une maison et courent s’y réfugier. Malheureusement, c’est la propriété du terrible boucher Pierre Lenoir (Peter Scwhartz pour les germaniques). Dès leur arrivée, le boucher tue les innocents, les découpe en morceau et les entrepose dans son saloir !

Saint Nicolas passant par là sur son âne demande également l’hospitalité au boucher. N’osant congédier l’évêque, le boucher le reçoit. Saint Nicolas lui demande alors du petit salé. Pierre Lenoir, rongé par la culpabilité, se sent démasqué et avoue son horrible crime. L’évêque appose 3 doigts au-dessus du saloir et ressuscite ainsi les innocents. Le Saint homme enchaîne alors le criminel à son âne et le traîne avec lui. Ce dernier incarnant l’opposé de Saint Nicolas deviendra plus tard le tant redouté Père Fouettard.

C’est ainsi que depuis plusieurs siècles dans la nuit du 5 au 6 décembre Saint Nicolas est célébré. Le Saint Patron des enfants arrive sur son âne, en rouge et blanc avec sa crosse d’évêque. Il distribue des friandises aux enfants sages et innocents.

Le Père Fouettard quant à lui offre du charbon aux enfants n’ayant pas été assez sages… Ainsi, il est de coutume d’offrir du chocolat pour la Saint Nicolas !

De Saint Nicolas à Santa Claus, il n’y a qu’un pas ! Ce grand barbu en rouge est blanc n’est pas sans nous rappeler notre actuel Père Noël…

L’origine chrétienne des cadeaux de Noël

Les cadeaux de Noël trouvent également leur origine dans la Nativité. Les chrétiens célèbrent ainsi la naissance de Jésus vers qui les rois Mages convergent chargés de cadeaux précieux… Certes le chocolat n’était pas sur la liste, mais de la myrrhe, de l’encens et de l’or en faisaient partie. C’est ainsi que pour l’Épiphanie, les chrétiens offrent des cadeaux aux enfants. Cette tradition est toujours célébrée début Janvier en Espagne lors « de Los Reyes Magos ».

Afin d'aider les enfants à patienter, le calendrier de l'Avent permet de rythmer cette fête religieuse. Cette période liturgique s'étend sur les quatre semaines précédant Noël. Le calendrier de l'Avent a évolué avec le temps... S'il s'agissait à l'origine d'images pieuses, il est aujourd'hui composé de 24 cases à ouvrir donnant accès à une friandise ou un petit cadeau. La Boutique de la Cité du Chocolat Valrhona propose ainsi chaque année un calendrier de l'Avent composé de 24 chocolats à déguster jour après jour.

Depuis le XIXe siècle, Noël a pris une ampleur bien plus importante. Cette tradition très régionale d’échange de cadeaux à des dates diverses s’est aujourd’hui fortement concentrée sur le 25 décembre. Cet engouement pour cette fête s’expliquerait par l’importance des liens familiaux et notamment la place des enfants dans notre société. Que ne ferions-nous pas pour valoriser nos futurs successeurs !

Ainsi, l’échange de cadeaux de Noël a des origines bien variées… Mais qu’en est-il du fait d’offrir des chocolats à Noël ?

Pourquoi offrir du chocolat à Noël ?

Offrir du chocolat à Noël aux enfants comme Saint Nicolas

La légende de Saint Nicolas n’est pas étrangère au fait d’offrir du chocolat à Noël comme nous l’avons vu… En effet, ce vieux barbu gâte les enfants de mille friandises.

Ainsi, les moulages en chocolat de Saint Nicolas ou du Père Noël sont un classique des fêtes de fin d’année. Peu à peu, les grands enfants se sont approprié ces friandises. C'est ainsi que la tradition de s’offrir des ballotins de chocolat à Noël ou des coffrets gourmands est née.

Offir du chocolat à Noël : une denrée de luxe depuis les Aztèques

Les Mayas et les Aztèques considéraient déjà le cacao comme une denrée sacrée. Très plébiscité, il servait déjà de monnaie pour ces cultures antiques. D'ailleurs son nom « Theobroma » marque son caractère sacré puisqu’il signifie « nourriture des Dieux ».

Plus tard, les colons espagnols du XVIe siècle ajoutèrent du sucre aux différentes préparations à base de chocolat. Le mélange devint alors bien plus gourmand. Le cacao est alors importé en Europe. Très prisé par la noblesse et la bourgeoisie, le chocolat est alors réservé à l’élite. Il est alors populaire à la Cour comme en témoigne la correspondance de la Marquise de Sévigné. Si le chocolat est désormais un produit qui s'est démocratisé, il n'en reste pas moins un met de qualité réconfortant.

Il est donc bien normal que cela soit devenu un cadeau de choix. Offrir du chocolat à Noël est une manière de faire plaisir. Ce cadeau élégant et gourmand vise à témoigner de son affection.

Offrir du chocolat à Noël pour rassembler

Qui n’aime pas le chocolat ? Tous les gourmands et gourmets sont d’accord pour dire que le chocolat est le cadeau de Noël idéal. Offrir du chocolat à Noël est devenu une valeur sûre ! En plus de cela, il nous rassemble. C’est LE met que nous pouvons partager avec les membres de sa famille au coin du feu. Ballotins de bonbons chocolat fourrés, coffrets dégustation, noisettes & amandes enrobées de chocolat, truffes à partager créent un moment de plaisir familial. Se réchauffer l'hiver autour d'un bon chocolat chaud est aussi l'occasion de vivre ensemble des moments de gourmandise partagée… Enfin, les sujets de noël moulés en chocolat participent à créer un esprit de fête.

Pour conclure, nos traditions de Noël s'ancrent dans d'anciens rites et légendes. Si les variantes sont nombreuses tout autour du globe, l’échange de cadeaux à Noël semble faire l’unanimité… Ainsi, offrir du chocolat à Noël est tout d'abord une douce récompense de Saint Nicolas pour les enfants sages. C'est aussi un geste de considération permettant de gâter ses proches. Et vous, quelle tradition allez-vous suivre cette année pour Noël ?

La Cité du Chocolat a concocté pour vous une sélection d’idées cadeaux spéciale Noël. Découvrez comment gâter vos proches avec un chocolat d’exception, reconnu par les plus grands chefs.

Vous voulez vivre la féérie de Noël dans le temple du chocolat ? Alors profitez de vacances en famille et venez visiter la Cité du Chocolat de Tain l’Hermitage. Retrouvez ici tout le programme des animations pour les fêtes de fin d’année.